Prêts pour le GP d’Andorre …

Tout le team HONDA REPSOL est d’attaque pour le prochain GP du championnat du monde de trial Non Stop, ce weekend en Principauté d’Andorre.

Les pilotes s’expriment.

Toni BOU : ce trial sera comme si je courrais à domicile, mais après le GP de France je vais avoir Adam très chaud sur me talons, aussi je dois prendre le contrôle de la course. Ce que sera ce trial reste un fois deep lus un mystère. Nous verrons bien ce qui arrivera et d’abord nous verrons s’ils ont fait des zones faciles ou difficiles. Dans le passé le trial d’Andorre était l’un des lus difficiles ce que j’aime vraiment. Je ne sais pas ce qu’il en sera cette année.

Au vu du championnat je pense que nous devront débuter comme nous l’avons fait jusque’à présent, c’est à dire nous mettre sous une bonne pression. L’année dernière à ce stade de la compétition c’était plus serré. La règle du Non Stop est ce qu’elle est et lorsque les trials sont faciles Adam est vraiment très difficile à battre. Je suis très content de l’important avance acquise sur le championnat, ce qui n’était jamais arrivé à un tel niveau depuis l’application du nouveau règlement.

Takahisa FUJINAMI : Nous arrivons en Andorre et je suis plus motivé que jamais. Le trial en France n’était pas tracé sur un terrain idéal pour moi, avec de nombreuses zones typées indoor, sèches, mais je n’y ait pas si mal roulé et suis quand même conté sur le podium … / … / … Mais en Andorre le trial sera difficile, en altitude et sous une forte chaleur. C’est la course la plus important avant la phase finale incluant les GP des USA et je veux bien rouler. Mon souhait est de continuer à faire des podiums.

Jaime BUSTO : La dernière fois que j’ai roulé en Andorre c’était en 2010 lors du championnat d’Europe à Naturlandia et j’avais terminé second. Mais cette fois ce sera sur un nouveau terrain pour tous, ce qui me donnera autant d’avantage qu’aux autres pilotes. J’aime bien le terrain en Andorre. Comme toujours je vais donner le meilleur de moi et j’espère engranger un bon résultat. Cette année les choses se passent très bien, mieux que ce que j’espérais, aussi je suis très content. Nous allons essayer de suivre la même stratégie sur cette seconde partie du championnat et je très très excité à l’idée de me confronter à des épreuves qui nécessitent d’être totalement confiant en mes capacités.

Photo : FIM – G2F MEDIA.

fuji-415.jpg

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :