Indoor de Pau …

Communiqué FIM sur le prochain trial indoor de PAU comptant pour le championnat du monde X TRIAL 2015 …

Alexandre Ferrer (Sherco) est le seul pilote titulaire français en Championnat du monde FIM X-Trial. Après une cinquième place, samedi à Marseille, il reste sur son territoire national pour la troisième manche, à Pau, ce week-end.

Huitième en outdoor l’année dernière, le Français de 25 ans est déjà heureux d’être dans le top 8. “Disputer ce championnat, c’est quelque chose de parfait pour moi, et c’est encore mieux d’enchaîner ces deux manches si près de chez moi », a-t-il dit.

« Je prends vraiment beaucoup de plaisir à piloter en salle, ou plutôt en X-Trial, et à me confronter aux meilleurs pilotes. Le niveau des zones et très élevé pour moi, elles sont en fait conçues pour mettre à l’épreuve Toni Bou. Que ce soit Marseille ou Pau, on est finalement pas très loin de là où j’habite, Pertuis, alors il y a beaucoup d’amis et de famille qui vont suivre sur ces deux compétitions et qui vont nous soutenir. C’est chouette de courir en France devant vos supporters, mais cela donne aussi une pression supplémentaire. Je fais de mon mieux pour l’oublier. »

« Chaque fois que je pilote, j’essaie de progresser, mais il est pratiquement impossible de changer immédiatement de niveau, cela prend beaucoup de temps. Je me suis entraîné en Espagne avec Albert Cabestany pendant de nombreux jours et j’essayais de progresser à son contact, j’ai aussi la chance de pouvoir m’entraîner en salle dans ma maison. »

« Que ce soit à Sheffield ou à Marseille, j’ai obtenu de bons résultats, mais la différence entre un bon résultat et un mauvais résultat est très faible. Être dans les cinq premiers lors de ces deux premières compétitions, c’était pour moi un départ parfait », a-t-il commenté. « À Marseille, les zones ont toujours été très techniques, et j’aime ça, il n’y a pas beaucoup de grandes marches très dangereuses. Je ne sais pas, aujourd’hui, ce que l’on peut attendre à Pau, mais je connais Bernard Estripeau, l’homme qui va tracer les zones là-bas. Il a beaucoup d’expérience dans ce secteur et je suis persuadé que ce sera encore une très belle compétition. »

« Mon objectif, ça va être d’accéder à la finale, c’est le cas pour chaque compétition, mais il faut vraiment être à son meilleur niveau pour y parvenir. J’ai fait une grosse erreur à Marseille, et c’est ce qui m’a empêché d’accéder à cette finale. Maintenant, je dois tirer les leçons de cette erreur. Atteindre la finale à Pau, ce serait parfait pour moi, je sais que joueront encore beaucoup de soutiens et je vais essayer de l’utiliser pour faire le meilleur résultat possible. »

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish