J’ai testé pour vous : la mousse de roue arrière … Épisode 6 : sur le gras …

Voici donc l’épisode 6 de notre rubrique, « j’ai testé pour vous » de la mousse de roue arrière RISE MOUSSE, distribuée par SEURAT PUISSANCE 3, avec laquelle Matthieu POUGET et quelques potes du MC LIVRADOIS ont roulé avec la semaine dernière sur le sec.

Samedi c’était donc une nouvelle étape avec un terrain détrempé par plusieurs jours de pluie intense, tout particulièrement la veille.

Bref exactement ce que nous attendions pour réaliser ce test dans de véritables conditions telles que celles que l’on peut rencontrer sur un trial.

Voici donc les commentaires de Matthieu POUGET  dont la GAS GAS 280 est équipée à l’arrière de cette mousse italienne.

Matthieu POUGET : Ce week-end roulage dans le gras !! Plusieurs types de terrains à l’essai et pour avoir de bons repères, j’ai tout d’abord roulé dans les zones du week-end précédent, avec terrain et obstacles secs.

Et le résultat est plutôt bon. 

Les sensations positives du précédent roulage sont toujours présentes avec notamment la stabilité, une moto qui garde bien le cap dans les impacts. Je ressens toujours la rigidité des flans du pneu dans les virages courbes et dévers : je trouve cela plutôt agréable mais peut-être selon les goûts de chacun, la sensation peut être différente.

Ensuite roulage dans des zones avec de la pente : grosses montées et donc grosses descentes.

Pour ce qui est des descentes, rien à signaler. Pour les montées ce fut un peu plus délicat. Si, lors de départs à plat tout est parfait, par contre, lors des accélérations fortes et rapides en pleine pente, la motricité vient moins facilement.

 

 

Après un peu d’interzone, on est allé rouler dans un ruisseau dans lequel on roule depuis longtemps, tant lorsqu’il y a pas mal d’eau mais aussi lorsqu’il y en a assez peu. Cependant nous n’avions pas roulé récemment dans cette zone.

Sur les cailloux bien humides c’est comme dans la terre, rien à signaler de négatif, et tout comme la semaine passée et en début de roulage, j’ai toujours une très bonne sensation avec la moto qui garde le cap dans les impacts, sur les marches … même bien grasses …

Le petit bémol arrive quand ça commence à chahuter lorsque la trace se creuse à l’abord d’un obstacle, et là il faut être bien présent sur la moto et dans les jambes ! Je dirais qu’on a un petit peu moins de droit à l’erreur.

Tout l’après-midi j’ai roulé avec 100 Gr dans le pneu arrière et 410 Gr à l’avant.

Je vais continuer à rouler avec cette mousse bien intégrée à l’intérieur de mon pneu et donc la prochaine étape sera de voir comment cela se comporte dans le temps et quelle « usure » on pourra constater … ou pas …

Bon, comme vous venez de le lire, l’avis de Matthieu est plutôt positif lors de ce test dans le gras, que l’on redoutait un peu, car on était totalement dans l’inconnu.

Rendez-vous pour les prochains épisodes avec ce test très prometteur de cette mousse qui, au-delà de son effet en roulage, est également une très bonne solution … anti crevaison … 

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish