L’art de franchir une marche négative avec une moto ancienne …

Les tutoriels pour apprendre ou améliorer la pratique du trial ne manquent pas, cependant je ne saurais trop vous conseiller ceux de Jimmy, le fils de notre ami Sergio, de PHOTO By SERGIO (lien vers ces tutos en cliquant ici …).

Le petit tuto du jour a été réalisé par des fans de motos anciennes, bien entendu sur un terrain où la pratique du trial est autorisée, et qui ont souhaiter partager avec vous ces quelques explications en photos et en vidéo du passage d’une marche un peu négative, avec une vintage.

Avant photos et vidéo : En trial et tout particulièrement avec moto ancienne, qui est synonyme de moto lourde et faiblement dynamique, il faut compenser ces insuffisances par une bonne technique. Voici donc un exemple du passage d’une marche négative avec un angle en arrête.

Il faut arriver à faible vitesse, position souple sur les genoux, et un doigt sur l’embrayage. Dès lors on effectue la phase préparatoire au cadrage de la moto.

Il y a deux techniques : la première qui consiste à fléchir les genoux et en plaçant du poids sur le guidon pour comprimer la fourche, et l’autre de donner un petit coup de frein avant toujours pour comprimer la fourche. Puis on fait une accélération franche et on cabre en tirant sur le guidon avec si nécessaire une dynamisation éventuelle en jouant sur l’embrayage.

La marche étant négative, il faut taper la roue avant dans l’arrête de celle-ci ce qui aura pour effet de dégager le sabot lors du franchissement : en effet la fourche en touchant l’arrête se comprime et, dans la dynamique du franchissement, la fourche va ensuite se détendre spontanément et redresser la moto, ce qui évitera le choc du sabot.

La roue frappe l’arrête et la fourche se comprime.

Extension : on détend les jambes, on se projette vers le haut et vers l’avant en en fléchissant les bras sur le guidon.

La moto va franchir la marche sur la phase d’accélération et le sabot ne tape pas l’arrête.

La moto monte entre les jambes et pour l’aider il faut s’assouplir et s’accroupir sur les jambes.

On coupe les gaz, mais attention pas trop avec un 4 temps, sinon la roue arrière se bloquera avec le frein moteur.

Enfin on finalise le franchissement avec la sensation que la moto roule entre nos jambes, puis on reprend une position détendue …

Patrick PISSIS et ses amis qui ont réalisé ce tutoriel pour moto ancienne, adressent leurs remerciements à l’AMC GRASSE.

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish