Ouverture du Mondial Trial 2022 : communiqué de GasGas …

Avec l’ouverture du Mondial de Trial 2022 en Espagne cette fin de semaine, GASGAS communique …

GELABERT ET BINCAZ EN VEDETTE ALORS QUE LA SÉRIE 2022 DE SIX MANCHES DÉBUTE EN ESPAGNE

Le dernier mais non le moindre ! Avec MXGP, EnduroGP, rallye, supercross et motocross américains, ainsi que les championnats du monde de Moto2 et Moto3, il est enfin temps pour nos stars du trial du GASGAS Factory Racing de débuter à L’Hospitalet de L’Infant, en Espagne. Dans la catégorie ultra-compétitive TrialGP, Miquel Gelabert et le nouveau venu Benoit Bincaz mènent la charge GASGAS.

Pour Gelabert, qui s’est classé cinquième au classement final du championnat TrialGP 2021, et Bincaz, qui se joint à l’équipe pour 2022, l’objectif est simple : obtenir des résultats réguliers parmi les cinq premiers et défier le podium à chacune des six manches. En compétition sur des prototypes de motos de trial GASGAS, les deux pilotes ont passé de nombreuses semaines à se familiariser avec leurs nouvelles montures, ainsi qu’à accumuler des heures de repos et d’entraînement.

Avec un groupe talentueux de coureurs pour 2022, GASGAS est bien représentée en TrialGP, TrialGP Women, Trial2, et Trial3. En mettant l’accent sur le développement de talents prometteurs, GASGAS a renforcé ses efforts dans la Trial2 avec le vainqueur de la Coupe du Monde FIM Trial125, Jack Dance, qui se joint à l’Autrichien Marco Mempor.

Dans la catégorie TrialGP féminine, l’Américaine Madeleine Hoover revient en Europe et s’attachera à améliorer son classement général.

Soulignant l’engagement de GASGAS dans le trial et le Championnat du Monde FIM TrialGP 2022, GASGAS s’est engagée en tant que partenaire officiel de ce championnat. En collaboration avec l’organe directeur du sport pour promouvoir et faire connaître le trial, GASGAS est ravi de soutenir le sport qui est au cœur de l’entreprise.

Miquel Gelabert : « Nous avons pu faire une bonne pré-saison car nous avons eu pas mal de temps depuis la dernière course du championnat espagnol. Nous nous sommes concentrés sur l’entraînement non-stop avec la nouvelle moto. Ce fut assez intense et bon le mois dernier. Dans le Championnat du Monde FIM TrialGP, je veux être constamment sur le podium et essayer de me battre pour un top trois au classement final. Ce ne sera pas une tâche facile, mais nous pouvons y arriver. Pour ce premier tour, je veux me sentir bien sur la moto et essayer de finir aussi haut que possible. Je veux montrer ce qui peut être fait avec ce nouveau modèle. Nous avons travaillé sur la nouvelle moto au cours du dernier mois. La moto fonctionne bien, je suis prêt à commencer la saison TrialGP. »

Benoit Bincaz : « Cette saison est un nouveau défi pour moi. J’ai eu une blessure la saison dernière et je n’ai pas pu me battre pour un top 5. Être pilote de GASGAS Factory Racing cette saison est génial, quelque chose de nouveau pour moi avec une nouvelle équipe, une nouvelle moto, et de nouveaux objectifs pour moi. J’ai fait un excellent entraînement de pré-saison avec beaucoup de roulage en Espagne et en France. Je me sens fort à la fois physiquement et sur la moto. Je suis prêt pour la saison. Je veux faire un bon début dans le Championnat du Monde TrialGP en 2022. Je veux faire partie du top 5, me battre pour quelques podiums et continuer à aimer faire mon travail. Je sais que je suis capable de ces résultats. Je n’ai jamais roulé à L’Hospitalet de L’Infant, mais j’ai vu des photos et la région est très belle. Le siège du team GASGAS Factory Racing n’est pas loin, donc nous aurons beaucoup de soutien pendant la course, je veux que tout le monde soit content. Nous avons beaucoup travaillé sur la nouvelle moto, en particulier avec Albert Cabestany. La moto a beaucoup changé par rapport à l’ancien modèle. Je me sens vraiment à l’aise et confiant lorsque je roule et j’ai hâte de montrer de quoi il est capable. »

Albert Cabestany – Team Manager de GASGAS Factory Racing : « C’est une année pleine de nouveautés pour nous. Nous avons une nouvelle moto et cela nous donne vraiment la motivation pour travailler très dur et obtenir de bons résultats. Nous nous rendons à cette première compétition plein de motivation et avec des attentes élevées pour 2022. Miquel a fait un bon travail la saison dernière en terminant cinquième au classement général et en se battant pour un podium sur de nombreuses manches. Benoit revient d’une blessure mais il a l’air vraiment fort et il est très relié à la moto. Évidemment, nous sommes en 2022 à la recherche du résultat qu’une équipe comme GASGAS Factory Racing mérite. Il y a beaucoup de bons coureurs dans le championnat et les positions peuvent changer à tout moment, mais nous sommes vraiment concentrés sur l’obtention de bons résultats. Les coureurs ont travaillé eux-mêmes sur leur condition physique, mais évidemment en même temps ils ont dû faire quelques essais pour obtenir la moto répondant à leurs attentes. Cela n’a pas été une pré-saison normale avec tous les tests et le développement, plus certains X-Trial et le championnat espagnol, mais la nouvelle moto est un pas en avant clair par rapport à l’ancien modèle. Nous avons gardé ses points forts comme le moteur, que tous ceux qui l’ont testé disent qu’il est vraiment bon, et pour le reste, nous avons été créatifs pour améliorer chaque partie dont nous pensions que cela pourrait être mieux. Châssis et carrosserie, nous avons fait de grandes améliorations. Nous avons beaucoup travaillé sur les zones où le pilote est en contact avec la moto. Nous avons une très bonne arme et tout le monde est impatient de la voir en action. Elle n’a pas encore atteint son plein potentiel, mais elle y arrive certainement. Nous sommes très heureux de commencer la saison de TrialGP ce week-end. »

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish