Apartheid & magouille ?

Il y a vraiment des problèmes liés à la sélection des pilotes qui participent au championnat du monde de trial indoor, X TRIAL.

Voici ce que dit le règlement.

fim-regle.jpg

Cette sélection se fait sur des critères extra-sportifs, comme la nationalité, et va donc totalement à l’encontre de toute éthique sportive.

C’est une forme d’apartheid qui a été introduite, le délit de nationalité … vraiment choquant, d’autant plus que cela exclue de très bons pilotes.

Mais le scandale ne s’arrête pas là. En effet, dans deux semaines se disputera le trial indoor de BARCELONE, quatrième manche du championnat du monde X TRIAL.

Et on apprend que le pilote invité, sera … Jaime BUSTO … le tout nouveau pilote qui vient de signer chez HONDA MONTESA.

Bien entendu nous n’avons aucun grief personnel contre ce jeune et très talentueux pilote, mais au regard du règlement FIM, on se demande ce qu’il fait dans cette sélection.

En effet, comme vous pouvez le lire ci-dessus, pour participer au X TRIAL il faut avoir participé au CHAMPIONNAT DU MONDE, or la seule catégorie qui a le label Championnat du monde, puisqu’elle est la seule à générer un titre de Champion du monde, est la catégorie WORLD PRO.

Jaime BUSTO, n’a pas roulé dans cette catégorie en 2014, puisqu’il écumait la catégorie WORLD CUP, catégorie dont le vainqueur n’a pas le label « Champion du monde » mais « vainqueur de la coupe FIM World Cup » …

Bref, la CTR trial de la FIM exclue des pilotes bien classés au mondial par le seul fait de leur nationalité, le pilote invité à l’immense fête du trial qu’est l’indoor de Barcelone, n’a pas les critères sportifs requis pour les autres participants, on a vraiment l’impression d’assister à une grosse magouille d’où le trial ne sort pas grandi !

barcelone-pilotes-215.jpg

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish