J’ai testé pour vous : le bouton magique …


Comme il le fait de temps en temps, notre ami Jérémy AUTUSSE, pilote TRRS France, est venu rouler avec nous à Bertignat, samedi dernier.

Il est arrivé avec sa TRRS 2021 dotée du bouton magique : celui qui enclenche le démarreur électrique ! Plus besoin de s’user le mollet et le genou droit : une simple pression sur le bouton de démarreur et … Vroum … c’est parti.

N’ayant jamais eu l’occasion de tester ce qui peut apparaître à certains comme un gadget, je ne me suis pas privé de le faire. L’essai fut fait dans une zone de terre, bien en pente, assez grasse du fait des pluies des derniers jours, bref toutes le conditions étaient réunies pour que j’apprécie … ou pas … ce bouton magique.

Eh bien autant le dire tout de suite : c’est top. Cela fait penser à la direction assistée sur une voiture, qui, autrefois était une option, mais que même les plus braqués appelaient de leurs voeux après y avoir gouté.

Avec la moto de Jérémy ce démarreur est d’autant plus intéressant qu’il roule avec un 300 cc, et donc le + apporté est d’autant plus intéressant que le taux de compression est élevé.

Bref, j’ai été totalement emballé par le démarreur électrique qui me fut bien utile, car je ne l’ai pas du tout été par la moto.

Attention, avant de m’attirer les foudres de toute la famille BERLATIER et TRRS, je précise que si je n’ai pas trop apprécié cette moto, ce n’est pas du fait de la moto en elle-même mais davantage de moi-même. En effet, tout d’abord, je n’aime pas les motos de plus de 250 cc. Je ne suis pas à l’aise à leurs guidons.

De plus, le réglage d’embrayage de Jérémy est à l’opposé de ce que j’aime : lui accroche tout de suite, moi j’aime quand sa mord en bout de course du levier : du coup j’ai passé mon temps à … caler … ce qui fut top pour essayer le démarreur au demeurant !

Donc pour la moto je me baserais davantage sur les sensations de mon ami Matthieu POUGET qui lui, bien que tamponné GAS GAS à 2000 %, a vraiment aimé ce 300 TRRS. Il a même avoué que s’il devait abandonner sa marque fétiche (je vous rassure ce n’est pas pour tout de suite) il pencherait bien volontiers sur une TRRS … et même en 300 cc.

En conclusion j’espère un jour essayer une TRRS 250 cc avec le bouton magique, afin de me faire une autre idée de cette belle moto, car c’est sur que ce démarreur électrique est une belle avancée pour notre sport.

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish