Lettre ouverte de Antonio TRUEBA à BUSTO et MONTESA/HONDA

BETA TRUEBA … BUSTO, HONDA

Lettre ouverte de Antonio de Trueba

Bien que certains d’entre vous me connaissent déjà, je voudrais vous rappeler mon chemin depuis toutes ces années.

Mon histoire est que je viens d’une famille pauvre à l’époque de la guerre. J’ai commencé à travailler à 13 ans, et maintenant à 71ans, je suis toujours actif. Je suis de ceux qui ont fait eux-mêmes, le lancement d’une petite entreprise avec peu de ressources, mais en travaillant de nombreuses heures et très peu de sommeil. Pas question de penser aux vacances, la chose importante n’était que le travail toujours le travail.

Peu à peu, j’ai réussi à mettre en forme mon rêve, la création d’une entreprise pour la commercialisation de moto trial. Lors de mes visites chez les fournisseurs, j’ai commencé par leur dire que je voulais faire 50 motos, ils m’ont pris pour un aventurier fou et leur réticence a changé seulement quand je leur ai dit que je paierais cash.
J’ai commencé avec 50 motos, puis 100, 200, et au fur et à mesure des années, je suis monté jusqu’à 3000 motos par an avec toujours le paiement en espèces.

Mais faire la vente de motos n’est pas seulement le seul effort qu’un importateur doit faire. Les week-ends, j’ai dû prendre la camionnette à l’aube, parfois rouler 2000 km et revenir le lundi pour 8 heures pour commencer une nouvelle semaine.

Bien sûr, tous ces efforts ont été bien récompensés parce qu’aujourd’hui, j’ai eu un total de 60 titres nationaux et internationaux. Ceci parce que je me suis impliqué en misant sur des pilotes que j’ai aidés, qui ne se souvient pas d’un très jeune Jordi Tarrés remportant le Trial Indoor Solo Moto, même si ce n’était que le début avec ces sept titres de champion d’Espagne et 4 titres de Champion du monde sous les couleurs BETA.

Sous notre nom j’ai aidé bien d’autres pilotes comme Amos Bilbao, Pons, Justribo, Benitez, Cabestany, Laia Sanz, Toni Bou, etc… les récompenses ont été extraordinaires, mettant toujours nos pilotes sous les feux des projecteurs c’est pourquoi quand certaines choses se produisent, vous vous sentez très mal traité.

Il vient de se passer récemment un fait très désagréable pour moi.
J’ai une petite entreprise et j’essaye toujours par le biais d’un accord de donner un maximum d’aide aux pilotes que j’aide suivant mes moyens. Le dernier pilote Trueba (Jaime Busto) que j’ai aidé personnellement, était un jeune pilote qui n’avait aucune aide de quiconque. Nous avons trouvé un accord avec ses parents pour le soutenir pendant un an avec le prêt de moto, l’équipement et les dépenses que cela entraîne pour se rendre sur les courses, afin de voir l’évolution et la façon de travailler ensemble et si cela était satisfaisant, nous pourrions parler d’un contrat avec des termes très clairs sur cinq ans. C’est ce qui a été fait.

Cependant, Jaime Busto avait encore trois ans de contrat à remplir avec moi. Et une marque MONTESA/ HONDA a vu le travail réalisé et le pari que j’avais fait sur ce jeune pilote et a pris Jaime BUSTO sans rien me demander !!!!!!!!! Dans quel monde vivons-nous ??? Ils n’ont pas de face ???, Pas d’âme ????
Nous devons avoir un minimum de savoir vivre et le respect des accords et des contrats.
MONTESA/HONDA ne respecte rien !!!! J’ai fait le «sale boulot» durant trois ans avec la formation et la préparation, mon implication financière sur le matériel et les frais et tout ce que cela entraine économiquement.
MONTESA/HONDA ne fait rien pour les jeunes, alors quand ils ont besoin un jour d’un nouveau pilote, c’est facile pour eux, ils prennent un jeune qui a déjà de bonnes dispositions par le travail fait d’un autre, en allongeant des euros, puis en tirent la gloire !!!

Vue cette situation, ce que je n’aime pas du tout et que je désapprouve totalement, je tiens à vous informer que je mets un terme à ma longue carrière dans les compétitions dans lesquelles je me suis investi et je me suis senti très heureux. A partir de maintenant, je n’aiderai plus aucun pilote et je vais me consacrer à mon petit-fils Gerard Trueba et j’espère qu’un jour il deviendra très bon et j’aimerais bien voir comment MONTESA/HONDA va venir me l’enlever !!!!

Je tiens à remercier publiquement tous les pilotes que j’ai aidés et les personnes qui m’ont toujours soutenu pendant toutes ces années.

Merci de tout cœur et adieu.
Antonio de Trueba

busto_trueba.jpg
tarres_trueba.jpg

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish