Ça n’est pas du trial, mais dans les faits … si …

Ce qu’il y a de formidable dans l’enduro, c’est la capacité de ce sport à se régénérer au travers de différentes façons de le pratiquer. La Red Bull Romaniacs en est l’une des belles preuves puisque lors de cette épreuve presque plus trial qu’enduro, les pilotes vont trialiser avec leurs énormes motos et pour beaucoup, aller au bout d’eux-mêmes.

La GLC (Gilles Lalay Classic) créée par le regretté Gilles LALAY, fut probablement la toute première épreuve à donner ce tempo, largement repris depuis par de nombreuses organisations. Notre Charles COUTARD National avait participé à cette GLC, compétition hors norme, et dans une interview durant la course, il expliquait qu’il “n’avait plus de bras, plus de jambes” etc. mais que le plaisir était intense.

Voici deux vidéos l’une de la Red Bull Romaniacs de 2004 et l’autre de la Gilles Lalay Classic de 1993, qui montrent à quel point l’enduro peut se rapprocher du trial au travers de compétitions d’exception.

Dommage que notre sport ne soit pas capable de se régénérer et se dupliquer de la même façon.

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish