Le trial en Allemagne : étude de cas …

Au travers d’une belle vidéo réalisée par notre ami Sergio, de PHOTO By SERGIO, que nous avons publiée il y a quelques jours, vous avez probablement découvert le jeune pilote Germanique Jonas SCHIELE, ce qui nous donne l’occasion d’étudier le cas du trial en Allemagne.

Ce qui est clair, c’est que notre voisin d’outre Rhin ne fait pas partie des pays historiquement tournés vers le trial comme l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie ou la France.

Pour autant, notre sport connait un beau succès chez nos amis allemands et on ne peut que s’en réjouir.

Comme vous pourrez le constater en  cliquant ici où vous aurez accès au classement général final du Championnat 2021 la KLASSE 1, équivalent de notre catégorie ÉLITE est riche de pas moins de … 14 pilotes !

Parmi eux, un certain Franz KADLEC, bien connu au niveau mondial, qui a réalisé un grand chelem en 2021 sur les 7 manches que comportait le Championnat d’Allemagne de Trial.

Comme en Angleterre, et pas comme en France où le Championnat regroupe une multitude de catégories, seulement 4 catégories proposées aux pilotes : KLASSE 1 à 4 et KLASSE 1F.

En 2021 ce sont pas moins de 56 pilotes qui ont été classés dans ces 5 catégories, avec, comme nous l’avons déjà souligné, une KLASSE 1 bien fournie de ses 14 pilotes.

Pas un seul pilote étranger dans l’édition 2021 et une domination en nombre de TRRS.

Six manches sont au programme de l’édition 2022 avec un début des hostilités les 25 & 26 Juin. Pour mieux appréhender le Championnat Allemand vous pouvez vous rendre sur le site dédié en cliquant ici

Comme vous avez pu le constater sur la vidéo de Sergio, ça respire l’organisation … Germanique : clair, efficace et sans bavure.

Photos : Sergio que nous remercions par ailleurs pour ses informations.

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish