Toni Bou aurait-il le palmarès qui est le sien sans Adam Raga ?

Depuis 2007 et le tout premier titre de Champion du Monde de Trial remporté par Toni BOU, succédant à Adam RAGA, qui fut Champion du Monde en 2005 & 2006, à peu de chose près, le seul réel piment qui donne un peu d’intérêt à notre sport, c’est la lutte sportive entre ces deux champions exceptionnels.

En effet, depuis qu’il a perdu sa couronne de Champion du Monde, Adam RAGA n’a jamais baissé les bras et tente chaque saison de reconquérir ce titre qui lui échappe depuis 14 années. Sans succès, malgré de belles victoires et une ténacité à toute épreuve.

La faute à Toni BOU bien entendu, qui, saison après saison, empoche les titres de Champion du Monde comme certains avalent des chips à l’apéritif : avec addiction !

Les deux dernières manches du Championnat du Monde de Trial 2021 en Andorre, en sont un bel exemple. Pour mémoire, lors de la première journée, les deux hommes terminent à égalité de points, après ajout des pénalités pour dépassement de temps, et BOU l’emporte car son temps de course fut plus court que celui de RAGA de quelques secondes.

Le lendemain, on aurait pu imaginer Adam RAGA dépité, lâcher un peu l’affaire : que nenni ! Il roule fort et monte sur la plus haute marche du podium.

Dans le communiqué du Team REPSOL HONDA, on comprend bien en lisant les commentaires de Toni BOU, qu’il n’a pas trop bien digéré sa troisième position et qu’il va arriver à CAHORS … le couteau entre les dents, face à un Adam RAGA qui sera très probablement galvanisé par sa victoire Andorrane.

Il ne fait aucun doute que Toni BOU est un champion exceptionnel, qui possède un palmarès hors norme, en tout cas dans les sports mécaniques. Mais on peut cependant se poser la question de savoir s’il n’avait pas eu à faire face à une concurrence extraordinaire de la part d’Adam RAGA, s’il aurait engrangé un tel palmarès ?

Le monde du sport est jonché de duels célèbres, comme celui de Cyril NEVEU et Hubert AURIOL sur le Dakar, en Formule 1, Alain PROST et Ayrton SENNA, en Moto GP, Kevin SCHWANTZ et Wayne RAINEY etc.

Cependant, aucun autre de ces duels célèbres ne durât aussi longtemps et, en ce qui concerne le trial, il reste peut-être encore quelques années à venir et donc un peu de temps pour enfoncer encore plus le clou de la longévité.

Alors à vous désormais de vous faire votre opinion, mais moi, je n’ai pas de doute sur ce sujet : Toni BOU est très fort et d’autant plus qu’il a eu à faire à des nombreux adversaires, dont un, Adam RAGA l’a obligé (et l’oblige encore) à se transcender pour l’emporter. C’est bien dommage pour Adam RAGA, mais c’est la loi du sport et heureusement pour nous, spectateurs de ces affrontements par zones interposées,  qui ont égayé ces années de Championnat du Monde, car sans cela le cavalier seul de Toni BOU serait bien fade …

Rendez-vous à CAHORS en fin de semaine pour un nouvel épisode de cette confrontation titanesque …

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish