Propos d’un trialiste …

… ceux de notre ami Philippe BONTEMPS qui s’explique lus longuement suite à la news d’hier relative à l’exclusion avérée de Benoit BINCAZ.

La news d’hier a suscité quelques réactions, je vais donc faire une petite mise au point.

Qu’un pilote ne trouve pas d’argent pour faire le Mondial est navrant, c’est regrettable, mais le vendredi 4 septembre, sortira le nouveau numéro de Trial Magazine dans lequel je donne ma version quant au pourquoi le haut niveau français en est arrivé-là.

Je connais personnellement tous ces pilotes, certains ont déjà passé du temps à l’Audibergue (encore dernièrement pour les loger au MONDIAL), si je peux donner du temps ou à trouver une aide pour l’un d’eux, c’est avec plaisir.

Pour autant, a-t-on le droit de ne pas être d’accord avec ce vieux système en place et d’exposer son point de vue, ses idées ?

Pour être précis, à la lecture de la composition de l’équipe de France, j’ai dit et écris “la France sera 2ème des Nations 2015” l’Angleterre a un vide, l’Italie se construit, le Japon sera un bel adversaire mais derrière !

Mais alors pourquoi remettre en question ce choix ?

Le mondial est non stop comme les Nations. Ferrer, Bincaz, Carles de Caudemberg, Chatagno font le Mondial, partent 5 semaines faire une tournée nordique, au Japon, aux USA, et bientôt au Portugal et en Espagne.

Ils n’ont pas d’emplois, les sacrifices sont énormes et les résultats au rendez vous !

Chatagno qui explose à ANDON (4 et 5) perd au nombre de zéros en ANDORRE, podium World Cup à Cahors, très bon à PLOUDIRY !

Bincaz j’en ai parlé hier, et la récompense n’est pas pour eux.

On ne leur fait pas confiance au profit d’une sélection qui tient compte du résultat de COLOMBIER LE VIEUX, car à sélectionner mi Juillet, je ne vois pas où l’on pourrait trouver un résultat en concurrence serieuse de 2 pilotes sélectionnés.

Eh bien je ne suis pas d’accord, c’est mon droit d’accorder (de manières fictives) les places aux Nations et la prime FFM des Nations à ceux qui ont fait MONDIAL et plus particulièrement ANDON ! le GP FFM par excellence.

Si tu traverses la France pour une exhibition ou un Openfree, tu peux, je pense, rouler ANDON !

L’équipe serait donc Ferrer, Bincaz, Caudemberg, Chatagno pour 2015 remplaçant Coquelin : podium ANDON, podium EUROPE, et pour préparer 2016 à Isola 2000.

Les vieilles idées reçues ont mis le trial à mal.

Je répondrais donc à Philippe le Pit : je ne vire personne, car je ne pars pas de la liste de Christophe Bruand, mais des résultats Mondiaux et EUROPE NON STOP. Les pilotes n’y participant pas s’excluent d’eux-mêmes.

Pour moi, dans ma conception de l’équipe nationale, j’attends d’un pilote qu’il brille au JAPON, aux USA, pas à Allassac ou à La Mongie, en Openfree, ou sur les classiques !

Quant à Benoit BINCAZ, il faut être aveugle … ou avoir d’autres raisons … Il y a de bonnes primes aux Nations …

Fréjus, Cahors ont montré qu’il faudra revoir certaines certitudes sur qui doit rouler X trial Nations. Eh oui, le trial mondial change avec Casales, Busto, Karlsson, Kadlec, Noguera, Caudemberg, Bincaz, Gelabert, Farre, mais en France aussi et ça dérange !

C’était pas prévu.

2016 mettra au placard certains barons : si tu ne fais pas de haut niveau tu régresses.

Mettez ma liste de côté pour les Nations d’Isola 2000, elle sera incontournable !

Ps : la règle serait les 3 Experts en tête du championnat de France pour les Nations ?
Mais en 2014 c’était Caudemberg, Coquelin pour leurs perf World Cup … ils n’avaient pas gagné un GP.

Bincaz 2015 déjà 3 GP à son actif. Il reste 4 manches … Sélection à géométrie variable ? Quelques éléments le font penser !

Philippe BONTEMPS.

tdn_france_casque.jpg

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :