L’exemple à suivre …

Alors que dans le trial c’est la morosité qui est de mise, après une année 2013 qui a vu les ventes de motos de trial baisser plus que sensiblement, côté enduro c’est la fête en particulier chez KTM.

En effet, globalement, la marque Autrichienne affiche des résultats à faire pâlir notre Ministre de l’Economie et des Finances, puisque 2013 offre à KTM les chiffres d’une année historique.

Ainsi, selon notre confrère MOTOREVUE.COM, les ventes des motos oranges a progressé de plus de 15 % dans le monde, avec plus de 129850 véhicules vendus, et son chiffre d’affaire atteint plus de 716 millions d’€uros (!!) en progression de 17 % versus 2012.

Ouha !

Pourtant l’Autriche est un pays dont le modèle social n’a rien à envier à l’Espagne ou la France et où le niveau de vie est élevé, bref, on est loin du pays à faible coût de main d’œuvre et système social ancestral.

KTM semble donc le modèle à suivre pour nos fabricants de motos de trial, tant sa réussite est flagrante et dure quand même depuis longtemps.

Pourtant, et avec toutes les réserves de rigueur, car n’étant pas enduriste je ne fais que relater ce que m’ont confié des pratiquants de ce sport, si les motos sont, incontestablement, très efficaces dans leur domaine, elles ne seraient pas plus fiables que les autres marques et j’ai même entendu dire que côté garantie, ce n’est pas simple de la faire jouer.

Donc tout n’est pas forcément si rose chez les oranges.

Cependant on aimerait bien voir nos marques de motos de trial afficher de telles progressions car elles ont du savoir-faire et savent innover (nos motos de trial étaient dotées depuis bien longtemps de l’embrayage hydraulique lorsque celui-ci est apparu, enfin, sur les motos d’enduro).

Une fois de plus on peut quand même regretter que notre sport soit si peu médiatisé, si peu reconnu, si peu valorisé.

Une fois de plus, en France, on ne peut que regretter le manque d’ambition, de soutien, d’engagement de la FFM afin d’apporter au trial ce que ses qualités méritent.

Faut-il rappeler comment la commission trial de la FFM a laissé mourir le championnat de France de trial urbain qui, pourtant, apportait au grand public une de ses plus belles vitrines ?

Il est vrai que quand on ne fait que regarder le passé, comme c’est le cas avec le retour du Non Stop, il est difficile de se projeter bien loin et être le chef d’orchestre d’un trial moderne, moderniste, populaire, médiatique et qui a le vent en poupe …

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish