Mais où s’arrêtera-t-il ?

Mais où s’arrêtera Toni BOU dans sa boulimie de victoires ?

En remportant la manche Marseillaise du championnat du monde de trial indoor, X TRIAL, Toni BOU a prouvé que sa soif de victoire était loin d’être assouvie et qu’il ne lâcherait rien cette saison encore afin de coiffer deux nouveaux titres de champion du monde : indoor & outdoor.

Ceci est d’autant plus palpable que, même si Adam RAGA et Albert CABESTANY, font mieux que résister à la tornade BOU, en ce qui concerne l’indoor, on voit mal qui pourrait venir enrayer la belle machine, parfaitement huilée qu’est Toni BOU.

D’autant plus que le choix pour le moins arbitraire et contestable de la FIM quant aux pilotes ui participent à ce mondial indoor, n’est pas de nature à favoriser la concurrence.

En effet, on se demande bien que qu’Eddie KARLSSON fait dans la liste des pilotes permanents à cette cession 2015, lui qui était très loin au classement général du mondial outdoor 2014. On se dit que sa présence n’a été que la volonté de la CTR trial de la FIM et son Directeur, Thierry MICHAUD, de faire plaisir à HONDA.

Il semblerait tellement plus juste et logique que, par exemple, les huit ou dix pilotes classés du mondial outdoor de la catégorie WORLD PRO soient au départ du mondial indoor suivant, ceci permettrait peut-être aux espoirs de notre sports de briller davantage, de progresser et de valoriser leurs efforts de la saison outdoor.

Dans tous les cas Toni BOU lui n’est pas embarrassé par la concurrence de la jeunesse et poursuit son incroyable ascension … mais jusqu’où ?

Photo : FIM – G2F MEDIA.

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish