Finale …

En fin d’après midi, la coupe du monde de rugby 2015 connaitra son apothéose avec une finale de rêve opposant les fameux All Blacks à l’équipe nationale Australienne.

Pour avoir eu la chance d’aller plusieurs fois en Nouvelle-Zélande et avoir travaillé pour une entreprise de ce pays, j’ai pu constater combien la passion pour le rugby animait les néo-zélandais qui portent ce sport fièrement au plus haut de la hiérarchie mondiale.

Etre All Blacks pour un néo-zélandais est un immense honneur et ceux qui parviennent à ce nirvana du rugby n’en restent pas moins humbles et abordables.

Ainsi j’ai eu le plaisir de passer une soirée avec l’un des joueurs All Blacks qui avait remporté la première coupe du monde de rugby en 1987, John DRAKE, qui d’ailleurs avait joué en France et qui m’a fait penser plus tard, lorsque je l’ai rencontré, à Jordi TARRES, tant la simplicité de ces deux grands champions était similaire.

Une anecdote en dit long sur l’état d’esprit All Blacks. Ainsi, à la fin de chaque rencontre, tous les joueurs, le staff, l’entraîneur même se munissent de balais, pelles et autre moyen de nettoyage et ils s’attaquent tous ensemble à nettoyer leur vestiaire afin de le rendre aussi propre qu’il était à leur arrivée.

Voilà qui en dit long sur un état d’esprit collectif et le respect de ces stars du rugby mondial vis à vis de ceux qui les accueillent.

Alors quel rapport avec le trial ?

Eh bien on pourrait dire le qualificatif qui nous anime tous : la PASSION.

Notre microcosme du trial est à l’image de tout un peuple (certes les néo-zélandais ne sont pas très nombreux) animé par une passion commune.

Les kiwis vibrent aux exploits de leurs joueurs comme nous vibrons à ceux de nos meilleurs trialistes tant locaux que nationaux qu’internationaux.

Le sport est beau pour peu qu’il soit sain et que même ses plus grands acteurs sachent garder cette simplicité qui fait des All Blacks des êtres d’exception.

allblacks-2015.jpg

Chinese (Simplified)CzechDutchEnglishFrenchItalianJapanesePortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :